culture

  • Les activités de la Fonderie en juin

    20160904_155734.jpg

    La Fonderie annonce :

    EXPOS du 21 juin au 21 juillet, nous sommes heureux d'accueillir au musée l'exposition Je suis humain . Cette expo est le fruit du travail d'un collectif belge de photographes, Huma, qui s'est associé à Amnesty International pour susciter un autre regard sur les réfugiés et demandeurs d'asile. Partis à leur rencontre au Liban, en Jordanie, en France et en Belgique, ils ont capté les images de ces lieux dits "d'accueil" qui manquent souvent d'humanité mais ont également suivi quelques-uns de ces migrants dans leur processus de reconstruction. Ces jeunes font preuve d'une détermination qui force le respect.
    Après avoir servi de résidence aux étudiants en journalisme de l'ULB, dont vous avez pu découvrir le travail dans la presse, et que vous pourrez lire dans le prochain numéro des Nouvelles de La Fonderie, le musée a ouvert ses portes à trois étudiantes en communication de l'ISFSC. Le 18 mai dernier, à l'occasion de la Journée Européenne des Musées, le trio s'est emparé de nos pages Facebook et Instagram pour y inventer Mr Lessif, ambassadeur de notre pré-expo Prélavage. Mr Lessif sera de retour bientôt pour vous proposer d'autres activités autour de la lessive. En attendant, n'hésitez pas à passer nous voir pour nous laisser vos témoignages !

    ACCUEIL TEMPS LIBRE Vous travaillez dans un centre de vacances, une école de devoirs, un club sportif, un mouvement de jeunesse ou un centre d’expression ? Vous souhaitez complémenter vos stages d’été par une activité créative ou culturelle ? Plusieurs possibilités au musée et dans la ville : ateliers métal et plâtre, visites animées et balades. En savoir plus…

    JOURS BLANCS La Fonderie propose aux enseignants de secondaire de colorer les jours blancs de la fin de cette année scolaire en emmenant leurs élèves visiter Bruxelles en bateau, pour un rallye pédestre dans la ville ou à la découverte de l'ancien site de la Compagnie des Bronzes. C'est gratuit ou à tout petit prix mais il faut réserver vite... Toutes les informations sont ici.

    PARCOURS
    Vendredi 9 > Un port de mer en bord de ville

    Samedi 10 > Surveiller et punir
    Dimanche 11 > Le canal de Charleroi, route du charbon

    (entrée gratuite pour les papas - voir conditions sur notre site internet)
    samedi 17 > Saint-Gilles, commune ouvrière
    Dimanche 18 > Le cimetière d'Ixelles
    Samedi 24 > Un port de mer en bord de ville
    Dimanche 25 > De la charité à la santé publique
    Mercredi 28 > Un port de mer en bord de ville


    Tous les parcours débutent à 14h

     EN VRAC LA FONDERIE C'EST ...

    • Un abonnement à 30€ qui vous permet durant 1 an de suivre tous nos parcours et d'accéder au musée sans débourser un cent de plus !
    • des expositions, accessibles gratuitement chaque premier dimanche du mois (en juin, l'exposition permanente et l'exposition Prélavage)
    • des parcours (visites guidées) à pied et en bateau organisés sur demande pour les groupes, toute l’année ; pour individuels et familles d'avril à décembre.
    • des stages en travail du métal, dans notre jardin, pour ados et adultes
    • une offre variée d’activités pour les écoles
    • des publications
    • les collections du Musée bruxellois des industries et du travail, dans lesquelles nous puisons pour vous proposer des expositions riches et variées. Vous pouvez aller y jeter un coup d’œil en cliquant ici
    • des services au public comme le centre de documentation ou la photothèque

             Pour les infos pratiques, c’est par ici !

  • Activités des bibliothèques en juin

    DSCI0324.JPG

    ATTENTION ! La bibliothèque de la rue des Béguines a déménagé à la rue Charles Malis, 40 (en face du stade Edmond Machtens) depuis le mercredi 10 mai !
    Les horaires restent inchangés.

    L'équipe des bibliothécaires annonce :


    Atelier d'écriture :
    écrire est un art plein de rencontres

    Parce qu’écrire c’est se raconter mais aussi se rencontrer, parce que l’écriture peut préparer l’action et transformer les pratiques de communication.
    Parce que la pratique de l’écriture partagée permet le développement de liens sociaux et transforme son rapport à la langue.

    Pour toutes ces raisons, nous vous invitons à nous rejoindre et découvrir, grâce à Pascale Lassablière, ce qu’est un atelier d’écriture partagée.

    Jeudi 1 juin de 14h à 16h Bibliothèque n°1 – rue Tazieaux, 25

    Balade : à la découverte des légendes urbaines de Molenbeek
    Du mauvais coup de la sorcière à celui du sadique ; de l’inquiétante présence de monstres assoiffés de sang à celle des voleurs d’organes ; des goûts bizarres des amateurs de chat aux mets discutables proposés par les restaurateurs : il s’en passe de drôles à Molenbeek à ce qu’on dit !
    Mais ces avertissements sont-ils basés sur des faits authentiques ou plutôt sur des légendes urbaines, ces récits effrayants, dégoûtants ou drôles, à l’authenticité douteuse ?

    Dans le cadre de la sortie de son livre "Les légendes urbaines de Belgique", Aurore Van de Winkel, Docteur en information et communication, vous invite, lors de cette balade, à (re)découvrir les rumeurs du passé et celles d’aujourd’hui, leur origine, les raisons de leur succès et leur part de vrai.
    Durée : 1h30.  La balade se fait à pied.
    Vendredi 2 juin à 19h Lieu de départ : rue des Béguines 103 - Lieu d’arrivée : aux alentours du Canal

    Ciné-club pour les jeunes : Souvenirs de Marnie Film réalisé en 2015 par Hiromasa Yonebayashi.
    D’après un roman de Joan G. Robinson. Durée : 1h44. A partir de 10 ans. Film projeté en version française.
    Mercredi 7 juin à 14h Château du Karreveld, salle La Grange – avenue Jean de la Hoese, 3

    Ciné-club pour les adultes : Brooklyn Film réalisé en 2016 par John Crowley et Paul Tsan, avec Saoirse Ronan, Domhnall Gleeson, Emory Cohen. D'après le roman éponyme de Colm Tóibin.
    Film projeté en version originale sous-titrée français. Durée : 1h53.
     Mercredi 7 juin à 18h /! nouvelle heure ! /! Château du Karreveld, salle La Grange – av. Jean de la Hoese, 3 

    Des bébés et des livres
    Carine accueille les tout-petits et leurs parents au sein de la bibliothèque pour un voyage au pays des histoires. Après l'animation, l'espace et les livres restent disponibles aux parents qui souhaitent prolonger les lectures avec leurs petits bouts.
    Mardi 13 et 27 juin de 10h à 10h30 Bibliothèque n°1 – rue Tazieaux, 25

    Samedi conté pour les 4/10 ans
    La famille ours te donne rendez-vous à la bibliothèque. N'oublie pas d'apporter ton ours en peluche !
    Nadine accueille racontera ses albums coups de cœur.
    Samedi 17 juin de 10h à 12h Bibliothèque n°2 – rue Charles Malis, 40

    Mercredi conté pour les 5/8 ans
    Joëlle accueille les enfants pour une animation lecture. C’est l’occasion de partager un agréable moment bercé par la musique des mots.
    Mercredi 21 juin à 14h Centre Communautaire Maritime (2ème étage) – rue Vandenboogaerde, 93

     

    Atelier d'initiation au dessin manga
    Olivier Cinna, dessinateur de BD, initie les 10/18 ans au dessin manga.
    Mercredi 21 juin de 14h à 17h Bibliothèque n°1 – rue Tazieaux, 25


    Club de lecture
    Ouvert à tous les passionnés de littérature.
    Le club de lecture est l'occasion de découvrir et de faire découvrir des auteurs, de partager des points de vue, des critiques, des coups de cœur, ... le tout dans une ambiance détendue et conviviale.
    Mercredi 28 juin à 18h Bibliothèque n°2 – rue Charles Malis, 40


    Toutes ces activités sont gratuites. Une inscription est souhaitée pour toutes ces animations à l'exception du club de lecture. Vous pouvez réserver par téléphone au 02/410 59 17 ou par e-mail à l'adresse
    biblio.1080@molenbeek.irisnet.be

    LES BIBLIOTHÈQUES COMMUNALES DE MOLENBEEK-SAINT-JEAN
    Rue Charles Malis, 40 - 02/414.48.99

    Rue Tazieaux, 25 - 02/410.59.17

    1080 Bruxelles
    Catalogue des bibliothèques : http://catalogue.bibcentrale-bxl.be/smartccbiweb/vubis.csp

     

  • Samedi 27 mai JEHAN et ZELDA : «Zabilababoué » au Café de la Rue

    Zabilababoué.jpg

    Le Café de la Rue annonce :

    JEHAN et ZELDA : «Zabilababoué », pièce de théâtre écrite par ALLAIN LEPREST en 1998

    Un jour, Fantine, fille de Sally et Allain, âgée de 18 ans, laisse traîner dans la cuisine son journal intime. Son père espiègle la menace de le lire mais n'en fait rien. Le lendemain, le carnet est toujours là et le surlendemain de même. Il comprend qu'il faut le lire, qu'il est là pour ça.                        

    zabila.jpg

                                           
    Zabilababoué est la réponse sincère d'un père à sa fille. "Je ne veux pas être un spécialiste d'Allain Leprest mais je l'utilise avec plaisir. "C'est pour l'amour, pas pour la gloire". Je suis heureux de pouvoir partager ce dernier spectacle avec ma fille et d'offrir ce texte en prose aux amoureux de beaux mots et d'Allain. Pour illustrer cette pièce, entre les 3 actes, nous chanterons quelques chansons paroles et musiques de notre cru.

    Jehan.    

    PAF : Spectacle + repas (quiches + salade) : 20 €  (étudiants et demandeurs d’emploi : 14 €)  

    Spectacle seul : 12 € (étudiants et demandeurs d’emploi : 6 €)

    OUVERTURE DES PORTES à 19 h 50

  • Vendredi 26 MAI 19 à 22 h BRUSSELS JAZZ WEEKEND THREE-O-THING au Café de la Rue

    Three-O-thing-1024x1024.jpg

    Le Café de la Rue annonce :

    VENDREDI 26 MAI 2017 de 19 à 22 h

    Participation au  BRUSSELS JAZZ WEEKEND

    THREE-O-THING :

    HERLINDE GHEKIERE – chant  

    GONZALO RODRIGUEZ DIAZ – guitare                      

    WIM RAMON - contrebasse

    Voix, guitare et basse. Des racines du Jazz avec un regard tourné vers les belles mélodies de toute origine. Three-o-thing vous enchantera avec un set de chansons complètement remanié, soutenu par une basse profonde, mis en couleurs par une guitare particulièrement agile et portée par une voix très soul.Laissez-vous envoûter par le son chaud des cordes et de la voix.

    https://soundcloud.com/wim-ramon

    PAS DE REPAS PRÉVU !!!  

    ENTRÉE LIBRE.                                                                                
    Venez nombreux, nous n’avons aucune aide financière pour cette soirée, seules vos consommations aideront à payer les artistes !

  • Juifs du Maroc dans les années 50 jusqu'au 25 mars à la Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale

    20170314_154401.jpg

    La Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale porte bien son nom en accueillant l'exposition "Juifs du Maroc" dans les années 50 . Elle présente le travail de Zédé Schulmann qui, dans les années 1950, a créé  une mémoire photographique de la culture juive au Maroc. Des clichés de toute beauté qui nous saisissent à travers le temps et les cultures.

    En effet, presque septante années plus tard, le visiteur découvre avec émotion la beauté des visages de ces jeunes femmes. Ces photographies, certes en noir et blanc, laissent entrevoir la richesse et la beauté des costumes traditionnelles. D'autres sont également surprenantes montrant une population plus précarisée ou besognant avec un matériel rudimentaire.

    Cette exposition est accompagnée de textes d'élèves du Lycée Guy Cudell de Saint-Josse-ten-Noode présentant les cultures juives et musulmanes. Des élèves de classe DASPA (Dispositif d'accueil et de scolarisation des primo-arrivants) de ce même établissement exposent également des calligraphies dans des tableaux colorés. Il faut encore associer à cette exposition le Musée Juif de Belgique ainsi que le Centre de la Culture Judéo-Marocaine.

    20170314_154422.jpg

    Le vivre ensemble passe certainement par une meilleure connaissance de notre culture et de celle des autres. Dans ce travail de connaissance ou de reconnaissance mutuelle, c'est une merveilleuse idée que d'avoir associé à ces photos en noir et blanc d'un autre temps les textes et tableaux de jeunes issus des cultures d'aujourd'hui. Une superbe initiative.

    Christophe Collard

     

  • Du mouvement avec l'oeuvre de Thierry Bontridder à la station de Metro Delacroix

    DSCI0130.JPG

    Cohérences de Thierry Bontridder

    Le métro de Bruxelles est une véritable galerie d'art ( lien vers l'art à Bruxelles passe aussi par le métro), en voici encore un exemple avec "Cohérences" (2006) l'oeuvre de Thierry Bontridder à la station Delacroix. Cette station se situe à Molenbeek, à la frontière avec la commune d'Anderlecht, juste avant de franchir le canal.

    Dans les deux directions, l'artiste a représenté une oeuvre en mouvement. En effet, les formes créées par l'agencement des câbles évoluent de tableau en tableau. La sculpture murale, d'après le commentaire de l'artiste sur son site, illustre le mouvement de chaque individu qui voyage dans ce métro ou ailleurs. Même s'il n'y a que deux formes en mouvement, chacune d'elles signifie que chaque être est unique et qu'il se déploie dans l'espace à son rythme.


    C'est donc une oeuvre qui invite à la réflexion réflexion et à se réapproprier son propre voyage. On peut à la fois admirer et philosopher dans le métro bruxellois !

    Christophe Collard

  • Une réussite pour la première du Molenbeek Chamber Orchestra

    Karreveld MCO.jpg

    via la page facebook du MCO

    Ce dimanche 6 mars avait lieu au château du Karreveld la première du Molenbeek Chamber Orchestra. Ce concert s'inscrivait dans la programmation du Karreveld classic. En effet, un dimanche après-midi par mois, un concert de musique classique est proposé au château de 15h00 à 16h00 (lien pour le prochain concert). Cette première fut une réussite. Déjà, un public nombreux et varié s'était déplacé. Il a découvert un ensemble qui avait du plaisir à jouer. La première oeuvre, celle de Mozart (Wolfgang Amadeus Mozart, Divertimento K 136 “Salzburg Symphony n°1”), était printanière, une sorte de joie simple, "une partition écrite sur un coin de table avec des amis" comme l'a présentée Corentin Faure membre du MCO. La deuxième, celle de Dvořák  (Antonin Dvořák, Sérénade - Serenade op.22) était plus dense et plus complexe avec un thème porteur rapidement identifié. Ce fut un beau moment d'écoute en toute convivialité pour reprendre la formule du "Karreveld classic".

    A l'issue du concert, Corentin Faure a eu la gentillesse de répondre à  quelques questions.

    Comment avez-vous vécu cette première ?

    Cette première pour le MCO à été un moment stressant mais fort en émotions: c'est l'aboutissement de près d'un an de travail sur ce projet et les retours que nous ont fait les auditeurs nous donnent du baume au coeur et toute l'énergie nécessaire pour continuer cette aventure. Bien sûr nous restons conscients qu'il reste encore un long chemin à parcourir, musicalement mais plus nous aurons l'occasion de travailler entre nous et de nous produire en public et plus notre niveau musical s'élèvera. Il reste également à peaufiner notre communication autour des événements auxquels participe le MCO et à se démener pour trouver d'autres lieux prêts à nous accueillir pour un concert.

    Comment est né le MCO ?

    Cet orchestre est né de deux postulats: Le premier était de savoir par quel moyen rajeunir le public de la musique classique et partager notre passion avec ceux qui pensent que la musique classique est réservée à une élite. Le second, après les attaques de Bruxelles et Paris et le "Molenbeek Bashing" qui s'en est suivit dans les médias, fut de tout faire pour redorer l'image de notre commune et de montrer qu'ici plus qu'ailleurs nous savons que le «vivre ensemble» est possible et que la mixité culturelle peut être une richesse féconde.

    Quelle est la prochaine étape ?

    La prochaine étape pour le MCO sera la mise en musique d'un spectacle de danse le 22 mars à la Maison des Cultures de Molenbeek. J'aime croire qu'en diversifiant nos projets et en continuant notre travail consciencieux nous pourrons offrir un peu de bonheur et de réconfort à nos concitoyens en leur offrant des concerts qui n'auraient rien à envier aux "ceux du centre ville"!

    Souhaitons bon vent au Molenbeek Chamber Orchestra. Pour le rejoindre et le soutenir dans ses différents projets, vous pouvez  "aimer" sa page facebook.

    Christophe Collard

  • Premier concert du Molenbeek Chamber Orchestra dimanche 5 mars au château du Karreveld.

    mco 2.jpg

    Le Molenbeek Chamber Orchestra (MCO) donnera son premier concert le dimanche 5 mars au château du Karreveld.

    Le MCO, dans sa communication, se présente comme une “ réponse aux tragiques événements de Paris et Bruxelles parce qu'ici plus qu'ailleurs nous savons que le «vivre ensemble» est possible et que la mixité culturelle peut être une richesse féconde”.

    Au programme : Wolfgang Amadeus Mozart, Divertimento K 136 “Salzburg Symphony n°1” (1772) et Antonin Dvořák, Sérénade - Serenade op.22 (1875).

    Dimanche 5 mars 2017 de 15h00 à 16h00

    Salon de thé et pâtisseries 14h00 à 17h30

    Château du Karreveld 3 avenue Jean de la Hoeselaan 1080 Molenbeek

    Entrée : 8 euros, senior - étudiant : 5 euros, gratuit mineur et étudiant en art.

    Info : info@karreveld-classic.be

    Page facebook du MCO

  • Les apprentis du feu à La Fonderie

    la nuit, olivier faïk

    La nuit d'Olivier Faïk, bronze à la cire perdue

    La Fonderie propose une nouvelle exposition temporaire jusqu'au 4 décembre 2016 : les apprentis du feu. Depuis 10 ans, le musée du travail et de l'industrie organise des stages autour de la forge, du bronze à la cire perdue, de la création de bijoux ou d'assemblage de métaux de récupération. Ces ateliers sont organisés en lien avec l'asbl Feu & Fer depuis neuf ans.

    La scénographie est très belle. L'espace est bien ouvert pour que le visiteur puisse découvrir les différentes oeuvres des artistes et/ou des stagiaires. Il y a aussi un aspect didactique. En effet, films et photos présentent les différents sculptures ou bijoux. Outils, creuset, progression à la cire perdue, tente touareg sont également proposés. La pédagogie est alliée au plaisir des yeux.

    La Fonderie est un lieu à découvrir tant pour ses expositions temporaires que pour ses stages mais aussi pour son exposition permanente qui allie cette même pédagogie et ce même plaisir des yeux. Il faut encore y ajouter les différents parcours guidés, les publications et le cadre qui mérite déjà une visite. Ce musée propose tout au long de l'année une foule d'activités à des prix démocratiques et accessibles à différents publics.

    Pour rappel, le musée du travail et de l'industrie est gratuit le premier dimanche du mois de 14h à 17h. Pour plus de renseignements, le site internet de La Fonderie.

    Galerie photos de l'exposition

    Christophe Collard

     

  • Etoile musette au Café de la Rue le samedi 17 septembre

    la valse, musette, étoile, café, rue, Molenbeek

    Le Café de la Rue annonce :

     

    Samedi 17 septembre 2016 à 21 h

    au Café de La Rue 30 rue de la Colonne, 1080 Bruxelles

    RAQUEL GIGOT

    DICK VAN DER HARST

    ARNAUD DEGIMBE

     


     

    "L'Histoire de la Valse Musette"

    C'est un voyage musical et chronologique à travers lequel nous allons vous faire découvrir la naissance d'un genre musical : le Musette, et plus précisément, la Valse Musette.        

                                                           

    Etoile Musette vous plonge dans le Paris des 19ème et 20ème siècles, dans les guinguettes, dans les bals, rue de Lappe... là où se sont côtoyés, disputés et ensuite réunis Auvergnats, Italiens, Manouches, pour nous offrir le fruit de leur passion musicale.                                

     

    Valse, java, bourrée, mazurka, polka, tarentelle ...    

                                   

    Le Musette est à Paris ce que le Tango est à Buenos Aires et le Jazz à New Orléans.  Nous remonterons à ses origines tant d'un point de vue culturel que géographique.    

     
    Infos et réservations : 0473/505.875
    lecafedelarue@hotmail.com
     

    Programme complet: http://lecafedelarue.blogspot.be

     Concert + repas : 20 € (étudiants et demandeurs d'emploi : 14 €)
    Concert seul : 12 € (étudiants et demandeurs d'emploi : 6 €)

    OUVERTURE DES PORTES à 19 h 50

    Repas facultatif à 20 h, sur réservation :
    «Moelleux de porc au romarin, ratatouille niçoise, grenailles»

    Concert à 21 h