christine horman

  • Au Café de La Rue

    café, La Rue, rue, colonne, chanson française, asbl, Molenbeek, culture,

     

    Fin novembre, les Conteurs en ballade organisaient leur fameux spaghetti conte au Café de la Rue, rue de la Colonne à Molenbeek. En entrée ( pour reprendre les mots des organisateurs), nous avons pu entendre les contes de Christine Horman, suivi du célèbre spaghetti de Marie-Noëlle, et pour dessert, les contes d'Emmanuel De Loeul. La soirée fut réussie, des conteurs au spaghetti. En sus, nous nous adressons un petit coup de coeur à Christine Horman pour la chaleur de sa voix, ses mots qui font naître des images et ses "histoires" qui nous font rire ou nous interpellent.

    Nous aurions pu en rester là, sauf que nous tombons sous le charme du lieu. Passer la porte du Café de la Rue, c'est faire un saut dans le temps. Nous sommes dans les années trente. Il y a une atmosphère. Le mobilier, l'éclairage sont simples mais il y a une présence. Ce lieu est authentique. Il y a aussi les affiches des année septante, celles de la contestation de la construction du métro. Des maisons ont été rasées. Des gens ont été déracinés ! Les affiches parlent encore. Le Café de La Rue ne laisse pas indifférent.

    Il n'est pas qu'un lieu de Mémoire. C'est aussi un lieu de Culture. La chanson française y a droit de cité. Le mercredi 31 décembre, un réveillon est organisé dans l'esprit du Cabaret du Chat Noir. Peut-être y a t-il encore de la place ? Il faut mieux réserver. Si vous n'êtes pas libres, le blog du Café de la Rue vous propose déjà des concerts pour l'année qui vient. Un lieu à découvrir, dans le cadre des activités qui sont proposées, vous ne le regretterez pas !

    #ChristopheCollard