• Exposition "Je suis humain" à La Fonderie jusqu'au 15 août

    20170806_154624.jpg

    Il ne vous reste que quelques jours pour découvrir à La Fonderie l'exposition "Je suis humain". Elle est le fruit d'une collaboration entre HUMA, un collectif de photographes et Amnesty International.

    La situation des réfugiés est une question qui nous traverse depuis quelques années : la guerre en Syrie, l'instabilité en Libye, la dangereuse traversée de la Méditerranée, la réaction des gouvernements européens, ... Une question en entraîne tant d'autres !

    20170806_154714 (2).jpg

    Olivier Papegnies /collectif HUMA

    Au-delà des débats, le regard de ce collectif nous rappelle qu'il y a aussi des personnes, des regards, des prénoms, des espoirs, des détresses et des combats. Leurs regards se sont posés dans la jungle de Calais, au parc Maximilien, dans des camps au Proche-Orient. Il y a aussi les témoignages d'Abdalla, de Rand, de Chinara, ... artiste ou sportif ou simplement humain. L'exposition porte bien son nom.

    Une exposition qui interpelle, qui sensibilise, qui nous rappelle cette humanité qui nous relie les uns aux autres.

    Christophe Collard

    Infos :

    La Fonderie, rue Ransfort 27 1080 Bruxelles

    L'exposition est accessible à tous gratuitement.

    Jusqu'au 15 août inclus

     

  • Par-delà les grilles, Oscar Bossaert

    DSCI0330.JPG

    Par delà les grilles du stade Edmond Machtens

    Rue Charles Marcelis, les automobilistes et autres chauffeurs trouvent à garer leur véhicule à l'ombre de grands arbres. Le long de ce parking, des grilles protègent le stade Edmond Machtens. Certains diront qu'il est tant convoité ! Derrière ces grilles, la végétation masque à peine les infrastructures sportives.

    DSCI0320 (1).JPG

    Oscar Bossaert, joueur et président du Daring Club de Bruxelles

    Mais il y a aussi un buste. Il semble un peu perdu, posé à l'extrémité de l'entrée principale du stade. C'est le buste d'Oscar Bossaert. Il fut un homme important dans le courant du xxe siècle : homme d'affaires, dirigeant la biscuiterie - chocolaterie Victoria et homme politique, bourgmestre de Koekelberg, sénateur et ministre des classes moyennes.

     DSCI0331.JPG

    à l'ombre des grands arbres

    Mais si son buste se trouve au stade Machtens, c'est surtout pour son activité sportive. En effet, il fut un footballeur de talent au sein du Daring Club de Bruxelles, plusieurs fois champion de Belgique. Il présida même ce club et le stade porta son nom. C'est seulement à la naissance du RWDM qu'il fut dénommé Edmond Machtens.

    Même si les temps changent et même si les choses évoluent, le buste d'Oscar Bossaert continue de veiller sur le stade et le sport qui lui furent chers.

    Christophe Collard

    Sources consultées:

    Molenbeek-Saint-Jean, Guides des communes de la Région bruxelloise, Guides CFC-Éditions

    Wikipedia

    rwdm-fcbrussels.be